La Clef C'est Vous

ἀγάπη Agape… au sens premier du mot !

Home  >>  Bien-être  >>  ἀγάπη Agape… au sens premier du mot !

ἀγάπη Agape… au sens premier du mot !

On mai 22, 2018, Posted by , In Bien-être,Blog,Voyage, With 1 Comment

Le bonheur au soleil

Et voilà, en direct de l’aéroport d’Athènes, direction Nantes et ma Bretagne natale, pour une semaine chez mes parents.
Autant j’étais ravie de quitter le Japon, cette fois je serai bien restée encore, un peu plus.

L’invitation à vivre le moment comme il vient

C’est ce que j’ai vécu et ressenti en Grèce. Nous avons déjà un rythme qui aide à prendre le temps comme il vient, et ici avec ce climat magnifique, la douceur de vivre ça ne fait que renforcer ce bien être.
Tout m’a semblé propice à la détente, le calme, la beauté des paysages, le soleil. Je comprends ce qui fait que j’aime vivre a Tahiti.

Le plaisir de se faire plaisir

Voilà j’ai tout aimé en Grèce, et pour couronner le tout, j’avais écrit sur mes peurs avec l’argent, ben ici c’est top. Le niveau de vie est très accessible. On s’est logé dans des jolies maisons, beaux hôtels pour $25 à $30 par nuit, mangé copieusement pour $7 au restaurant, et encore moins au magasin avec toujours des produits locaux excellents.
En tout cas cela m’a bien aidé à me sentir mieux, comme mis un répit, une distance avec mes peurs, j’ai pu y voir plus clair. Et comme effets bien agréables à tout ça, notre situation financière s’en est trouvée améliorée tout en nous faisant plaisir. Visiter les sites, prendre un verre en terrasse, restaurant, j’ai été nettement moins occupée à compter et bien plus à contempler.

Départ pour un autre pays

Décollage au pays où l’on a grandit, vécu nos trente premières années, et d’où l’on est partit il y a bientôt 20 ans. La France, je suis contente de revoir la famille, la mienne, celle de Rom, et aussi les amis, notamment Luke notre pote de San José qui nous rejoint pour 5 semaines mi juin. Et en même temps un mélange de curiosité et d’inquiétude, comment allons nous nous sentir ?

On a prévu d’y rester jusqu’en août, avec bien sûr des visites… je vous raconte ça début juin…

One Comment so far:

  1. Lyleire Agnès dit :

    Apparemment les vieux démons se sont tus! Bon vol et bisous à La Turballe…