La Clef C'est Vous

Lettre à mon plus fidèle ami, mon compagnon de route.

Home  >>  Amour  >>  Lettre à mon plus fidèle ami, mon compagnon de route.

Lettre à mon plus fidèle ami, mon compagnon de route.

On avril 25, 2017, Posted by , In Amour,Besoins,Emotions, With 2 Comments

A toi qui me soutient depuis toujours !

Hello, bonjour, bien aimé, mon bel ami,

Je ne sais même pas comment débuter cette lettre que j’ai envie de t’écrire pour te remercier de ta présence indéfectible, et pleine d’amour.

Et oui, je m’en aperçois, depuis un moment déjà, et peut être plus encore, ou mieux.
Toutes ces années passées ensemble, et pendant si longtemps tu as été présent sans relâche, et moi je t’ai carrément ignoré, pas écouté, pas regardé, encore moins compris, pris en considération.

Je ne me blâme pas, j’étais ignorante, aveugle, sourde, trop occupée à regarder ailleurs, focaliser sur le monde extérieur, que je pensais être le modèle, qui m’apportait les réponses !

Comme beaucoup de relation amoureuse, dans les premiers temps on est love love, on se dit que c’est acquis, c’est pour la vie, rien à faire que de laisser faire. Je n’ai alors pas appris à te connaître, pas eu besoin, tu étais là. À cette époque, il ne me serait même pas venu à l’idée d’apprendre quelque chose de toi, dans le sens de te découvrir tel que tu es. Tu étais là,  tout est normal et suffisant.

Et puis les évènements de la vie se sont enchaînés, déchaînés parfois aussi, tu as été mis à rude épreuve, par mes excès, par mes manques, de considération, de respect, de connaissance, de reconnaissance.

Surtout mon manque d’amour pour toi.

J’ai pris conscience de tout cela il y a quelques temps déjà, et je te remercie pour ta patience, ta tolérance, ton dévouement et plus encore, tout ce que tu as fait pour moi, toutes ces guérisons.
J’apprends maintenant chaque jour de toi, je t’observe, t’écoute,  j’essaie au mieux de te comprendre pour te répondre. Alors oui je me trompe, et oui je réussis aussi de temps en temps dans notre relation !! Je vois à quel point tu es stable, ancré, quand je suis changeante et impatiente.
Mon souhait est de réussir notre relation, que nous fassions équipe, tout simplement, de vivre ensemble, s’entendre, s’écouter, se vouloir le meilleur, c’est ça que je désire.

J’ai compris que nous détenons tous les 2 les clefs de ce succès, tu as le fonctionnement idéal, je suis là pour te permettre de le mettre en action.

Sans toi, je ne suis plus là, et sans moi tu es moins vivant. J’ai besoin de toi.

Voilà, un énorme Merci à toi, mon Corps pour qui j’écris cette lettre, pour te remercier de tout cœur, et nous souhaiter une longue vie ensemble,
moi

2 Comments so far:

  1. Agnès L. dit :

    Ta lettre m’interpelle et j’aime aussi écrire,
    Comme j’apprécie aussi ta façon de décrire.
    Tu eus une expérience non dénuée de doutes
    Et qui se fut soldée par beaucoup moins de doutes.
    Peut-être faut-il penser sur le fait qu’aujourd’hui
    On ne peut plus tabler sur la dichotomie.
    Les deux sont bien liés en une seule entité
    Nul ne peut affirmer qu’il s’agit de moitiés.
    L’expérience a montré que la pratique physique
    Modifiait notre humeur par le physiologique.
    Aussi, inversement, selon nos émotions
    C’est la machine humaine qui change de condition.

    Bon allez, j’arrête, je suis en panne de rimes mais pas d’arguments…
    Biz et A+ pour d’autres aventures