La Clef C'est Vous

Un mois d’été en France

Home  >>  Bien-être  >>  Un mois d’été en France

Un mois d’été en France

On août 10, 2018, Posted by , In Bien-être,Emotions,Voyage, With 1 Comment

Nous passons l’été en France, cela faisait bien longtemps pour nous, et ma foi juillet a été chaudement agréable.

Quimper, ville surprenante

La 1ère semaine, nous sommes restés à Quimper, une ville à découvrir. Certes il a plu les deux premiers jours, ce qui n’empêche pas de sortir, la ville est très belle. Centre piétonnier, rues de pavés, maisons à encorbellements et pans de bois, sans parler des musées et autres endroits à visiter. Nous sommes sous le charme. Et pour couronner le tout, un réseau de bus très bien desservi, notamment pour aller à la plage jusqu’au 1er septembre pour €3 aller retour !

Jeûne en Anjou

Pour la 2ème semaine, avec les gars on se sépare à Angers. Ils vont sur Lyon, et moi je pars rejoindre mes deux amies Nathalie et Véronique pour une semaine de jeûne et randonnée.

C’était mon 3ème jeûne avec un autre vécu, d’autres sensations. La descente et les premiers jours sont passés sans difficulté majeure. Et le dernier jour de jeûne, le vendredi j’ai senti que la détox commençait vraiment. Et là rien faire que de laisser faire, repos, calme, respiration, patience et observation de ce corps qui sait si bien comment si prendre. Le samedi aurait du être le jour de la « libération » de la reprise, un 14 juillet c’est symbolique ! Mais mon corps n’en avait pas fini et m’a bien fait comprendre qu’il avait besoin de quelques jours supplémentaires. Il a été exaucé, et moi avec… d’attendre patiemment le signal intérieur de reprise, une bénédiction.

Prendre  de la hauteur à Serre-Chevalier

J’ai retrouvé les garçons à Lyon le samedi soir, et le dimanche matin direction Le Monétier-Les-Bains dans les Hautes Alpes chez ma soeur, Véronique. Après la semaine de jeûne avec Nathalie et Véronique, avec qui j’ai passé 3 ans à Tahiti, c’était amusant de me retrouver avec Véro ma soeur ! Et le jeûne qui a continué jusqu’au mardi. En altitude ce qui m’a le plus déstabilisé a été la sensation d’avoir des poumons de bébé, tout propre tout neuf, et donc une respiration profonde et vivifiante, limite brûlante.

Les premiers jours, j’ai marché à 0,5 km/h, voire moins.. un pas à la fois à un rythme que je ne connaissais même pas. Arrêt toutes les 2 secondes, 5 pas et arrêt, ce fut un peu bizarre. Je suis quand même montée à 2.500m (avec le téléski !) et laissé ma soeur et Luke randonner à leur rythme. Je suis redescendue avec le téléski tellement les sensations étaient fortes…

Ce jeûne m’a apporté une nouvelle connaissance de mon corps, d’aller à son rythme, et ce n’est pas parce qu’on décide d’une semaine de jeûne que tout va se passer pendant ces 7 jours. Je n’ai pas eu de crise d’acidose, j’ai simplement eu besoin de jours en plus pour nettoyer la machine.

J’ai prévu de refaire avant la fin de l’année…

De Serre-Chevalier, nous sommes allés à Turin, Luke voulait vraiment aller en Italie, et c’est tellement facile avec le bus et le train qu’on a eu beaucoup de plaisir à faire cette excursion. On a laissé Luke à Turin, d’où il a rejoint Paris puis les USA. 5 semaines de séjour en Europe écoulées !

Fin juillet à Lyon avec la chaleur

Et on s’est retrouvé tous les deux avec Rom, pour passer les derniers jours du mois sous la chaleur de Lyon, avec sa famille et ses amis, et il en a profité pour se faire tatouer une pin-up !

Et moi dans un autre registre, un week-end Masterclass avec Franck Lopvet dont  je partage et j’apprécie beaucoup le franc parlé et la vision des choses de la vie.

Sur ce, nous avons pris le TGV pour Quimper…. où nous avons envie de larguer les amarres !

tagada jones      

One Comment so far:

  1. kareen dit :

    Iaorana ! ! ! Je te lis et t’écris sur messenger ☺. Merci pour ton récit. Les photos, les mots posés. Je t’embrasse ma bien-aimée